• Maurer s’inquiète pour rien

    Capture dettes suisses.PNG



    Lors de l’acceptation du budget 2022 de la Confédération par les Conseils aux Etats et National (avec un déficit prévu à 2 milliards), notre ministre Maurer lance encore une absurdité « ce qui m’inquiète, c’est l’insouciance avec laquelle on gère cette dette ».

    Pour information, la dette brute du secteur des administrations publiques de Suisse avoisine les 237 milliards de francs; dont la Confédération détient à elle seule 110.5 milliards de francs de dette. Chiffres à relativiser car l’endettement de la Confédération et des cantons ne s'élève qu’à 28% du PIB, contre plus de 100% pour la zone euro !

    Lire la suite