Le Covid des élèves

coronavirus-4991979_1920.jpg



Le dimanche 17 janvier 2021, le Tessin plaçait 500 de ses élèves en quarantaine. Voilà un constat peu étonnant.
Nos gouvernements (fédéraux et cantonaux) ont proclamé que les enfants étaient exemptés du port du masque, car ils ne sont pas menacés dans leur santé par le virus. Que c’est confortable pour ces enfants !

Mais ont-ils au moins réfléchi que ces bambins peuvent transmettre les virus au reste de notre population ? Eux qui touchent à tout.
Ceci est également le cas pour cette grande manifestation de 2'000 cyclistes à Genève au mois de mai 2020 qui a enfreint les interdits sanitaires. Et de ce fait, exposé le reste de la population au virus.

Quel scientifique a pu valider le fait que les enfants sont des sujets différents des adultes ? Apparemment le coronavirus respecterait nos « règles d’âge » pour se coller sur les mains ou non.

Suite au constat évident que les enfants sont bien des humains et qu’ils diffèrent peu de leur parent du point de vue anatomique et organique, ils véhiculent le virus activement.

Nous sommes en droit de penser que cette contamination n’est pas maîtrisée car les gestionnaires de cette pandémie ne sont pas à la hauteur et de ce fait ne sont pas à leur place. Peut-être une autre place.

Pour rire un peu « jaune », les Cantons ne veulent pas renvoyer les élèves à la maison. Ils sont prêts à étudier d’autres pistes: masque dès 10 ans ou encore vacances prolongées.

Que faire avec ces élus ? A la prochaine élection il serait urgent de renouveler entièrement nos gouvernements.
Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Voulez-vous savoir ce qui nous attend grâce au COVID?

    https://twitter.com/lolaweb71/status/1351518237582831617

  • @Lolaweb71 On ne vous a pas attendue pour avoir une idée de ce qui nous attend. Et on n'a surtout pas besoin des théories conspirationistes que vous essaimez sur les divers blogs de la TdG.

Les commentaires sont fermés.