04/12/2018

Marionnettes en ville de Genève

marionnettes.jpg



Ce soir, lors de la séance du Conseil municipal de la ville de Genève, une grande majorité des membres ont eu à voter un crédit de 6 millions de dépassement, sans avoir les éléments en main. Car il n’y a que 15 membres de la Commission des finances qui peut voter en connaissance de cause dans la séance plénière.

Peu importe l’objet, le problème c’est de donner un chèque blanc à cet exécutif souvent nébuleux. Approuver les éléments sans avoir en main le rapport, tellement confidentiel, du Contrôle financier de la Ville de Genève (sur la gestion du Grand-Théâtre). Rapport qui est déjà en main de la presse, mais non en main de la totalité des membres du Conseil municipal qui doivent se prononcer : 65 membres n’ont pas eu en main ce rapport. On se demande d’ailleurs pourquoi il est considéré comme confidentiel ? Qu’est-ce que cette confidentialité préserve ?

Les propos avancés par les grands partis (PLR, MCG, UDC, SOC, VERTS, PDC) pour voter en urgence cela est qu’ils craignent des conséquences sur des salariés. Ah vraiment ? Mais ils ne savent même pas si c’est vrai, car les employés soi-disant menacés sont déjà employés de la ville, càd à l’abri d’un pareil problème.

Il me semble qu’ils votent comme le peuple, au travers du pilotage des marionnettistes.

Et dire que le peuple a élu ces conseillers municipaux car ils pensent qu’ils sauraient mieux gérer leurs intérêts, les intérêts du peuple. Eh bien, voilà ce que vous avez élu, des marionnettes et vous êtes les payeurs.

Il n’y a eu que quelques membres d’Ensemble à Gauche et deux Indépendants qui ont voté contre. Non pas pour que les conséquences se réalisent, mais contre une manipulation de la démocratie, au travers de la prise en otage des conseillers municipaux bâillonnés.

Est-ce ainsi, qu’ils représentent la population ? Ils se font téléguider même de manière visible.
Faut-il encore que des représentants des partis politiques, des représentants des marionnettistes soient les représentants de citoyens ? Pauvres citoyens.

Ne devrait-on pas n’avoir que des indépendants dans ce Conseil municipal ?

22:44 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ah bon les potes de vins se passent maintenant SUR la table à Genève??? On n'arrête pas le progrès!!!!

Écrit par : Dominique Degoumois | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

Sur ce coup-là je suis à 100% avec vous!
Il faut rendre ce rapport public. Sans délai.

Écrit par : Daniel | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

"Simone Weil" la grande syndicaliste morte dans les années 1940, expliquait qu'il est impossible d'êtes contre "le fascisme de droite, et pour "le communisme" puisque le communisme est aussi un fascisme!

Écrit par : Dominique Degoumois | 07/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.