07/07/2015

Art et VIH

pvalogook.jpg

De la réalité à l’image

En tant que nouveau bloguer de Tdg.ch, j'ai cherché longtemps quel aurait pu être mon premier article à présenter aux lecteurs.

Je ne souhaitais pas publier comme premier texte un article sur la finance, l'économie, l'audit ou la gouvernance des institutions publiques; qui sont mes thèmes favoris.

Lorsque j'ai été, en juin passé, à une exposition-concert à l'Athénée 4, l'idée m'est venue de lier quelque chose d'agréable avec quelque chose de sérieux.

D'un côté des œuvres colorées et de l'autre le combat mené par les personnes séropositives pour rester intégré dans la société.


 

 

En hommage à l’exposition de Zaq GUIMARAES

2015-06-30 14.54.23.jpg

 

Le microcosme

La cellule, organisme simple d’aspect qui peut se décliner en variables, souvent similaires mais uniques. A l’origine de la vie, les unicellulaires donnèrent naissance à l’Homme nous apprend la science; de par leur évolution ils ont résisté et se sont renforcés.

De la naissance à la mort, c’est une question de cellules et de particules.

Un monde à part indomptable par l’Homme qui le met à sa merci.

 

Le danger

Un ennemi, le virus.

Comme dans la société humaine, parasite qui vit aux dépends d’autrui, tout en le détruisant et en l'affaiblissant ; pervers narcissique qui s’octroie les avantages non mérités en se présentant comme « élite » aux yeux de tout le monde.

Entrer dans le microcosme de la vie et constater qu’à petite échelle le mal existe aussi.

 

Le VIH

Ici, pas de doute, le mal doit être combattu, et ce sera fait par la main de l’Homme.

Y a-t’il dans le macrocosme, être supérieur qui ferait la même chose pour sauver la société de l’Homme de ses virus ?

Ces virus doivent être anéantis afin de permettre à l’humain de survivre.

La recherche sur le VIH a progressé et le combat de ce fléau passe par la neutralisation du virus.

Bien que le nombre d’infectés a toujours continué à augmenter, l’évolution a été plus sensible ces années.

Le nombre de décès a chuté depuis 2005 de plus de 35% ; dû à l’accès facilité aux traitements antiviraux et aux soins prodigués aux personnes infectées par le VIH et dû à la baisse de 40% des nouvelles infections depuis 1997.

 

L’artiste

Prenant l’esthétique de l’infiniment petit, l’artiste entre dans l’organisme humain pour nous donner un aperçu du système cellulaire. Multicolorée, cette vision du monde montre les bons et mauvais organismes en cohabitation. La ruse du Diable est de faire croire qu’il n’existe pas.

Quelques particularités distinguent les bons des mauvais.

Les œuvres de Zaq GUIMARAES se déclinent en différents formats et ont la qualité de ne porter aucun titre. Le spectateur fera sa propre interprétation et ressentira ce que bon lui plaira.

Pour ma part, ma propre pensée s’est mise à comparer l’interférence dans le champ cellulaire avec l’interférence dans le champ de la société humaine.

 

Une cause: PVA-Genève

Bien que la recherche médicale travaille sur des remèdes contre ce fléau, les personnes vivant avec le sida, ainsi que leurs proches, nécessitent bien plus que des médicaments. L’accompagnement, l’écoute, la solidarité sont ce que l’association PVA-Genève (Personnes Vivant Avec) offre à ses membres.

Comme le dit Zaq, il n'est pas possible d'oublier l'effet que cette maladie exerce sur la santé mentale des personnes contaminées et leur entourage.

Outre les objectifs standards d'une association de lutte contre VIH/sida et contre la discrimination fondée sur le statut sérologique, PVA-Genève a cela de particulier qu'il exerce également sur la santé psychique de ses membres. Il propose aux membres, par desus tout, des programmes adéquats à leur besoins.

Zaq GUIMARAES, président de PVA-Genève, est confronté tous les jours aux conséquences de l’infection par le VIH sur le moral des membres de l'association.

Une formidable équipe gère ce centre d’écoute et d’animation et rappellent que les personnes contaminées ont toujours leur place dans la société, ont toujours leur place à Genève.

Tous me vœux pour la bonne continuation de cette association dans sa mission; aider l'humain.

 

Manuel ALONSO UNICA

http://www.pvageneve.ch/

 

 

14:35 Publié dans Causes et associations, Genève, Les Pâquis, Pensées | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour Manuel,

J'ai apprécié te lire et aimé le ton de l'article. Pour avoir, il y a plusieurs années, oeuvré auprès de personnes vivant avec le VIH ou atteint du SIDA, ma sensibilité en est plus fine.

Au plaisir de de lire de nouveau.

Écrit par : Georges Michel Parent | 08/07/2015

Merci Georges, ça me fait plaisir que tu apprécies.

Écrit par : Manuel | 08/07/2015

Merci Manuel pour cet article toute en finesse.
D'une fluidité et un language rafiné mais accessible, à tous, au plaisir de te lire prochainement. Zaq

Écrit par : Zaq Guimarães | 10/07/2015

L'Art qui sensibilize aux Droits de l'Homme, dans sa Dignité.
Je t'aime Zaq, mon très cher Ami!
Patrícia Rangel

Écrit par : Patricia Rangel | 11/07/2015

Les commentaires sont fermés.